La convention collective freinée dans son élan !

A peine signée le 23 janvier 2012, la convention collective des services à la personne (CCN-SAP) vient d’être frappée d’opposition par les syndicats CFDT, CGT et FO. En effet, ces trois syndicats ont fait valoir leur droit d’opposition à l’adoption de cette convention, bénéficiant d’une majorité, alors que les deux syndicats CFTC et CFE-CGC avait signé cet accord avec les syndicats d’employeurs.

Une grande partie de la profession, salariés comme employeurs, regrette cette action syndicale, d’autant plus que les trois syndicats en question avaient refusé de participer aux négociations de la convention collective depuis assez longtemps.

En tant que prestataire de services de ménage et repassage à domicile à Paris et en région parisienne, nous sommes donc déçus et stupéfait face à cette attitude de blocage, qui n’améliore nullement les conditions de travail des salariés du secteur des services à la personne, et qui, pire encore, ne fait que renforcer le vrai fléau du secteur : le travail au noir.

Nous vous invitons à lire l’article suivant, et surtout les commentaires suite à cet évènement :  Vers l’article de www.tsa-quotidien.fr

Votre équipe SweetHome,

Ménage et repassage à Paris et en Région parisienne

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.