Services à la personne, un secteur « connu » et « inconnu » à la fois

Le terme « services à la personne » est aujourd’hui largement connu en France. Cependant, la majorité des français semblent encore avoir des difficultés à l’identifier dans ces détails et sous-secteurs. De plus, les différents types de relation de travail et le très grand nombre des acteurs rendent difficile une exploitation des données  statistiques.

services à la personne

Les statistiques sur les emplois dans le secteur des services à la personne sont issues de différentes sources : Acoss, Insee, Ircem, ANSP. D’un côté, c’est une bonne nouvelle, car il s’agit d’une mine d’informations pour mieux appréhender un secteur très hétérogène.
D’un autre côté, les concepts, méthodes de comptage et de traitement de l’information utilisés peuvent varier beaucoup d’une source à l’autre. Et par conséquent, aussi les résultats. Par exemple, peut-on établir avec certitude le nombre de salariés travaillant dans le secteur des services à la personne ? Quelle est la part de création d’emploi dans l’économie française attribuable à ce secteur ?
Une partie des incohérences est due aux double-comptages, c’est-à-dire des salariés, particuliers employeurs, associations ou entreprises, susceptibles de figurer dans plusieurs “cases” différentes. Exemple : un services a la personne menage parissalarié peut être employé par plusieurs sociétés et particuliers à la fois, ou bien travailler pour un seul organisme. De même, un client peut faire appel à plusieurs sociétés, et être employeur en direct en même temps. Ou encore, un particulier employeur peut utiliser plusieurs circuits déclaratifs avec des numéros d’identification  différents.

La Cour des comptes avait relevé ces imprécisions qui compliquent la transparence et l’interprétation des données décrivant le secteur des services à la personne.
Sur ses instances, le Cnis a mis en place un groupe de travail en septembre 2010. Il vient de publier ses conclusions et recommande notamment de privilégier des sources statistiques différentes selon la nature de l’information recherchée. Voici un résumé (nous indiquons le sujet et la source) :

  • Masse salariale des salariés des particuliers employeurs : Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale).
  • Effectifs de salariés des particuliers employeurs : Ircem (caisse de retraite) et Insee (Institut national de la statistique et des études économiques).
  • Suivi des heures rémunérées par les particuliers employeurs, hors assistantes maternelles : Acoss et Ircem.
  • Nombre de particuliers employeurs : Acoss et Ircem.
  • Suivi des heures rémunérées et des effectifs salariés en mode prestataire ; nombre de particuliers recourant aux services d’organismes prestataires ; masse salariale des salariés des organismes : Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et de la statistique) et ANSP (Agence nationale des services à la personne).

Votre conseiller SweetHome

Ménage & repassage de qualité, Paris et RP

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.